Audrey Brullon, co fondatrice de Lamacompta et Alexis Slama, fondateur de Booster Digital, font un point sur les erreurs à éviter en recrutement quand on est un cabinet d’expertise comptable.

Quels sont les chiffres à prendre en compte ?

🔺85% des candidats pensent que les cabinets ont un déficit d’attractivité par rapport aux entreprises !
🔺64% consultent les sites spécialisés dans les offres d’emploi.
🔺69% ne postulent pas pour une entreprise qui n’a pas une bonne réputation.
🔺91% pensent que la marque employeur joue un rôle essentiel dans la décision de postuler.
🔺60% des jeunes cadres estiment que les entreprises ne gèrent pas bien leur intégration professionnelle.

Cela montre que plusieurs maillons sont liés. ll faut une présence web, une e-reputation, une page sur les sites dédiés, une marque employeur, etc…
Ce n’est pas non plus car une entreprise n’est pas présente sur le web qu’on ne parle pas d’elle. C’est donc la raison pour laquelle la communication au sein d’un cabinet d’expertise comptable est essentielle.

Erreur Numéro 1 : Être absent du web 👻

Un candidat passe par plusieurs canaux avant de trouver un cabinet en particulier. Il va chercher : sur le site, sur les réseaux sociaux, sur GoogleMyBusiness qui lui donnera des informations.
Si un candidat ne trouve pas celles-ci, il ne voudra pas venir postuler ! 😠

👉 Première étape : Aller sur GoogleMyBusiness, c’est rapide et important.
👉 Deuxième étape : Faire un site web, il en faut un pour les clients existants et futurs. Il faut également avoir un onglet recrutement sur lequel on va retrouver vos offres d’emploi.
👉 Troisième étape : Créer son compte Linkedin : Le candidat ira chercher des informations sur le profil et si les valeurs sont communes à ce qui est annoncé. C’est le premier canal qu’il faut avoir.

Erreur Numéro 2 : Ne pas indiquer le salaire dans l’annonce de recrutement 💶

Il y a 80% plus de clic sur une annonce avec un salaire.
Un candidat qui ne voit pas le salaire, pensera que le cabinet n’est pas transparent en interne, ou que le salaire est en dessous du marché.

Le salaire selon l’expérience n’est pas le même, mais on ne doit pas fermer des portes à des profils moins expérimentés qui peuvent être très intéressants !
Rien n’empêche de faire deux annonces selon des profils différents.

Erreur Numéro 3 : Faire un copier-coller de l’offre du voisin 🔎

Si l’offre d’un autre vous correspond, c’est qu’elle n’est plus unique. Il faut personnaliser cette offre.

Voici quelques exemples :
🔹 En mettant des prénoms, comme : « Vous allez travailler avec UNTEL ».
🔹 Faire écrire l’offre d’emploi par un collaborateur car il saura lui-même expliquer son poste.
🔹 Rédiger pour parler à la personne directement.
🔹 Poser la question au collaborateur « Pourquoi vous êtes chez nous ? », cela donnera des idées à mettre en avant dans l’annonce.

Erreur Numéro 4 : Ne pas répondre à la candidature 🤐

Il faut répondre aux candidatures, qu’elles soient personnalisées ou non.
Il existe des outils pour répondre automatiquement, afin de ne pas laisser un candidat sans réponses. (C’est d’ailleurs disponible sur Lamacompta)

Un candidat qui ne vous intéresse pas aujourd’hui, pourrait, dans le futur, devenir un candidat que vous souhaitez. Cependant il se souviendra que vous n’avez pas répondu, et donc ne voudra plus venir chez vous. Il faut garder en tête qu’un candidat qui pense du mal de votre cabinet, le dira à d’autres.

Erreur Numéro 5 : Trop se vendre durant l’entretien 👑

Il ne faut pas pratiquer l' »Anti Vente » -> On en fait trop, en oubliant de s’intéresser au candidat car ça peut lui faire peur.
Exemple : C’est comme un rendez-vous galant, il ne faut pas uniquement parler de soi, mais penser à lui.

Erreur Numéro 6 : Ne pas mettre en place de pré boarding 🎁

C’est une phase entre le moment où on se dit oui au recrutement, et le moment où la personne vient chez vous. C’est un moyen de se différencier.
Pendant cette phase, il ne faut pas perdre son candidat : son cabinet actuel essaie de le garder, les autres essaient de le récupérer.
Le candidat ne vous connaît pas, il sort de sa zone de confort et il y a un long moment de doute. Il faut donc enchanter cette relation.

Quelques idées pour le motiver :
🍾 Une bouteille de champagne avec un mot écrit ou des chocolats.
📞 Un appel, un SMS ou une vidéo de l’équipe qui dit « On t’attend ».

Les points à retenir pour son recrutement 👇

  • Se servir du web pour révéler votre cabinet
  • Rédiger des offres d’emplois différenciantes et qui claquent
  • Créer une expérience exceptionnelle pour les candidats
  • Travailler avec Booster Digital et Lamacompta pour booster l’attractivité de votre cabinet

Si cet article vous a plu, venez voir les autres articles sur Lamablog !



Partager cet article

Partager cet article ?